Rediffusion du TOUR DE VENDEE sur EUROSPORT

Le rideau est tombé sur la saison cycliste, l'heure est désormais aux récompenses. Tout le

[...]
Lire la suite...
 
La course en direct 2017

 

Bienvenue pour la 46éme édition du Tour de Vendée !

 

12h10 : Le départ est

[...]
Lire la suite...
 
FRANCE 3 diffuse le TOUR DE VENDEE

Dimanche 1er octobre aura lieu la 46ème édition du TOUR DE VENDEE CYCLISTE

Suivez la

[...]
Lire la suite...
 
Présentation du Tour de Vendée

 

 

La présentation officielle de la 46ème édition du Tour de Vendée a eu lieu

[...]
Lire la suite...
 
Horaire retardé de 45 minutes

En raison de diverses contraintes, les organisateurs ont décidé de retarder l’horaire de la

[...]
Lire la suite...
 
La course 2016 en images

Découvrez en images la course édition 2016

Lire la suite...
 

Logos défilants partenaires

  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée
  • Tour de Vendée

Le Mot du Président

photo b martineau l pichon reduite 

LE CYCLISME QU'ON AIME !

 

On dit des épreuves Coupe de France PMU, qu'elles sont des courses vivantes, animées où rien ne freine l'ardeur des coureurs. Elles donnent un peu d'oxygène au cyclisme moderne, car il faut bien le reconnaître, les plus grandes compétitions se déroulent trop souvent selon un protocole stéréotypé et millimétré : une échappée matinale, une mise en route des grandes "armadas" à l'approche de l'arrivée et une explication entre ténors dans le final de la course.

Ces grandes épreuves dont l'enjeu est parfois considérable il est vrai, ne donnent rarement lieu à de grandes surprises conduisant à un palmarès imprévisible contraire à la logique de l'ordre établi.

Désormais, les leaders concentrent leurs objectifs sur un petit nombre de courses et on leur donne de tels moyens qu'ils imposent leur force et leur stratégie de manière quasi-implacable.

Les grandes équipes si puissantes laissent peu d'opportunités aux vélléitaires et renvoient chacun à sa place sans contestation réellement efficace.

Certes les épreuves Coupe de France PMU n'échappent pas aux tactiques élémentaires de courses mais leurs scénarios parfois décousus ne peuvent s'anticiper à coup sûr.

Les courses d'un jour ont l'avantage de ne pas être dépendantes de calculs qui paralysent parfois les coureurs se contentant de préserver une position acquise sans prendre le moindre risque.

Au départ du Tour de Vendée à La Chaize le Vicomte, il nous sera encore bien difficile cette année de pronostiquer parmi les concurrents le nom du vainqueur. Ils seront tous sur la ligne de départ prêts à en découdre et à renverser la hiérarchie présumée.

Le Tour de Vendée, c'est la porte ouverte à l'offensive où tout est à gagner et rien à perdre.

Le parcours est propice à une course de mouvements. Les aspérités du haut-bocage que le peloton rencontrera en passant dans les secteurs de Mortagne sur Sèvres, de Pouzauges et de Saint Michel Mont Mercure déclencheront les premières attaques sérieuses et porteront à l'avant de la course les plus téméraires qui, selon la suite des évènements, apparaîtront peut-être les plus inconscients. Mais au moins, ils auront laissé aller leur instinct et n'auront aucun regret à avoir.

Cette première phase sinueuse franchie, le terrain escarpé proposé après le ravitaillement de Chantonnay donnera de nouvelles occasions à ceux qui voudront rentrer en action. Les routes tortueuses et bigrement vallonnées qui relient les villages de Frilot, des Pouzères et d'autres, ne pousseront pas à l'inertie. Bien au contraire elles seront favorables aux échappées, et nul doute que les animateurs profiteront pleinement des difficultés de ces secteurs.

Peut-être en tireront-ils un avantage déterminant en vue de la victoire, mais rien ne sera garanti, car il leur faudra résister à la charge conduite par le peloton sur les trois tours du circuit final à La Roche sur Yon, théätre de rebondissements spectaculaires chaque année.

Dimanche 1er octobre en Vendée, nous vivrons une belle course cycliste, ouverte, sans hégémonie exessive de quelques équipes, sans quelconque pesanteur tactique venant entraver l'esprit offensif des coureurs, une course donnant leur chance aux audacieux et, quel qu'il sera, couronnant un beau vainqueur aux pieds de la statut de Napoléon.

Bon TOUR DE VENDEE à toutes et à tous.

 

Bernard MARTINEAU
Président du Comité d’Organisation
du Tour de Vendée

Photo : Laurent Pichon leader de la Coupe de France et Bernard Martineau